Daniel Mohen

mohen 205 bn

  • OMBRE SUR LA FALAISE
  • TORRENT
  • TOURNESOLS 2
  • AFFLEUREMENT 2
  • CASCADE
  • CHAUMES 1
  • CHAUMES 2
  • COQUELICOT
  • COQUELICOTS
  • FLAQUES GELÉES
  • FLOWERS
  • IRIS
  • IRIS 2.1
  • MARÉE BASSE
  • ROYA V
  • TORRENT 1
  • TORRENT 2. II
  • VAR
  • VÉSUBIE 1
  • VÉSUBIE 2
  • VÉSUBIE 3
  • VÉSUBIE 4

"Oeuvres Récentes"  Exposition du 4 au 30 Juin 2014  VERNISSAGE le mercredi 4 Juin 2014 de 17h à 23h à l'occasion de la soirée  Nocturne Rive Droite

TEXTE CRITIQUE
Extraits texte critique de Lydia Harambourg, Catalogue du C.A.P. de Royan, Paris

« La pratique picturale est initiatique.
Pour Daniel Mohen, tout commence par une rencontre, celle d’un lieu, d’un thème dont il entreprend l’introspection visuelle jusqu’à son épuisement. Il en débusque les richesses secrètes en renouvelant son expérience au monde qui vaut comme une méthode depuis plusieurs décennies...

...Le travail sériel sur lequel repose l’enjeu plastique de Daniel Mohen explique la multiplication des notes, des croquis in situ, des relevés émotionnels qui sont autant d’interrogations plastiques liées aux problèmes de construction, de couleur et d’espace. Il décrypte une réalité, ce qu’Hölderlin appelle ce quelque chose de connaissable par l’intermédiaire (moyen) de sa manifestation dont l’artiste s’empare par le dessin, les frottis et les taches. Il devient alors urgent de déchiffrer les lignes du sujet dont la simplicité expressive permet de dégager son identité abstraite qui est universelle. Le geste porte le dessin qui nous en offre l’essence. Ne faudrait-il pas parler plutôt d’une geste, dont la signifiance immanente dispense le signe et le signifié, à la fois épure, schème et dynamique ?

...Préparée par le dessin, la peinture en garde l ‘élan dans la façon dont le pinceau attaque le support. Elle reste du côté de l’affleurement. Du terril aux carrières, du silex aux galets, aux coquelicots, le geste jugule, puis morcelle et recompose. Ainsi Daniel Mohen écrit-il l’histoire de la nature. Le moindre appel visuel déclenche la forme qui provoque à son tour l’acte de dessiner, la nécessité de prendre la trace. La forme raconte ses origines, son parcours, et force est de constater que c’est elle qui s’impose au peintre dont le regard se fortifie de sa fixité. Les choses les plus simples posent avec la même évidence la question de la représentation.

Par l’affirmation d’un tracé libre et autonome, la peinture de Daniel Mohen réinvente une écriture dans l’espace peint de la toile. La prégnance du dessin participe de l’architecture des formes tandis que les couleurs sont aussi fragiles que transparentes, aussi opaques que lumineuses. Entre la réalité et sa transposition, le chemin parcouru scelle un rapport indéfectible avec la nature. La peinture est au carrefour.
Elle est présence au monde. »

Lydia Harambourg, Critique d’Art, Correspondante de l’Institut, Académie des Beaux-Arts, Paris.

 

BIOGRAPHIE

Né en 1945 à Arras
Enseigne à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles de 1975 à 2010
Vit et travaille à Nice et à Biscaye (Meschers 17)

EXPOSITIONS INDIVIDUELLES

1989 et 1992 Galerie Muscade, Paris
1994 Espace du Bateau-Lavoir, Paris
1997 Galerie Al Manar, Casablanca - Maroc
Institut Français, Oujda - Maroc
2000 Exposition « Poussière de craie », Galerie Fine Arts, Tokyo - Japon
Exposition « Que fabrique le peintre ici ? », préface de Jean-Luc Brisson Atelier Cythère, Paris
2003 Exposition « Les Figures de la nuit », Chapelle des Pénitents Gris, Sospel
Exposition « De la pierre à la fleur », Chapelle Sancta Maria de Olivo, Beaulieu-sur-Mer
Alliance Française, Campinas, Sao Paulo - Brésil
2005 Exposition « De Nature », Galerie AIAP-UNESCO, Monaco
Maison Maurice Genevoix, Saint-Denis-de-l’Hôtel
2006 Exposition « Entrée en matière », Maison des Artistes, Cagnes-sur-Mer
2009 Exposition « La Géométrie de l’incertitude », Maison des Artistes, Cagnes-sur-Mer
Exposition « Affleurement, acte 1 » Chapelle Sancta Maria de Olivo, Beaulieu-sur-Mer
2010 Exposition « En suspension », Galerie des Docks, Nice
Exposition « Affleurement, acte 2 », Galerie les Cyclades, Antibes
Chapelle des Pénitents blancs, Aspremont, Nice
2011 Exposition « Voix du Terril », avec la participation de Rafaël Monticelli, Galerie des Docks, Nice
2012 Exposition « Suite Ostréicole et Autres… », Centre d’Arts Plastique, Royan
2014 Galerie Art 06, Nice

EXPOSITIONS COLLECTIVES

1977 Exposition « Figurations évidentes », Galerie L’œil Sévigné, Paris
1980 Exposition « Art en Yvelines », Orangerie du Château, Versailles
1981 Exposition « Marais et marées », Maison de la Culture, Amiens
1996 Salon d’Automne, Paris
1998-1999 Salon d’Art Vivant, Grenier à sel, Honfleur
2000 Exposition « Empreinte de Pierre Tal-Coat », avec Kijno, Centre Culturel le Chaplin, Mantes-la-Jolie
1995-2002 Salon de Mai, Paris
2004 Exposition « Dehors/Dedans », Galerie du Domaine Perdu, Meyrais
Exposition « 100 ans, 100 peintres », Fête de l’Humanité, La Courneuve
2005-2006 Rencontres Japon-Monaco, Auditorium Albert 1er, Monaco
2007 Exposition « Nature et Artifice », Salon de Monaco, Monaco
2010 Galerie Valperga, Nice
Arsenal, La Rochelle
Exposition « Carte Blanche à Lydia Harambourg », Galerie Olivier Nouvellet, Paris
2011 Exposition « Expo d’été », Galerie des Docks, Nice
Arsenal, La Rochelle
2013 Exposition « Collection », Centre d'Arts plastiques, Royan
Exposition « L'eau à l’œuvre », Salon AIAP-UNESCO, Monaco
2014 Exposition « L'Art, c'est le bonheur », Gallerie d'Arte Cascina Roma, Milan
Salon de Mai, Paris

 

 

Vous êtes ici : Home LES ARTISTES Daniel Mohen 2014